Sur le marché français du câblage et du montage d’ensembles électriques pour l’industrie, STI GENLIS se caractérise par son évolution et les choix stratégiques menés durant ces dix dernières années.

croissance

2015 : changement de direction & accélération de la croissance organique

Denis BOULINIER, le dirigeant actuel, rachète l’entreprise et développe une politique de croissance organique dans les produits faisceaux électriques, ensembles électriques et armoires électriques, pour toutes les industries. Le chiffre d’affaire 2016 atteint 3M d’euros. STI GENLIS investit dans de nouveaux équipements et dans la numérisation de l’entreprise avec le très performant logiciel EPLAN (schémas électriques, représentations 2D et 3D des faisceaux électriques et des armoires électriques) et renforce son bureau d’études.

2013 : agrandissement de 50% et câblage d’armoires unitaires

Durant le 1er semestre 2013, STI GENLIS repousse ses murs pour exploiter 1 800 m² supplémentaires de ses infrastructures, portant le total à 5 500 m². 800 m² de plus sont affectés au magasin et 1000 m² sont dédiés à l’installation du nouvel atelier de câblage d’armoires unitaires.

2011 : ERP & armoires électriques unitaires

En 2011, STI GENLIS marque deux nouvelles impulsions. D’une part, avec la mise en service d’un ERP puissant, couvrant toute l’activité industrielle et organisationnelle de l’entreprise. D’autre part, avec le lancement d’une nouvelle activité « étude et réalisation d’armoires électriques unitaires », répondant ainsi aux nombreuses sollicitations de ses clients de l’industrie et du tertiaire. Grâce à sa culture industrielle, cette activité complémentaire se développe de façon significative.

2010 : acquisition d'un nouveau site, trois fois plus grand

Début 2010, fort d’une importante croissance, STI GENLIS installe son outil de production dans les anciens locaux de THOMSON, toujours sur Genlis, triplant ainsi sa surface au sol. Dotée d’un plateau technique de 4 000 m², l’entreprise a désormais des conditions logistiques optimales pour poursuivre son développement.

2004 : rachat de l'entreprise et diversification-réorientation

C’est dans un contexte difficile que Didier CONTREPOIS rachète l’entreprise et enclenche une politique de diversification-réorientation vers la fabrication d’ensembles électriques en séries récurrentes, si petites soient-elles, pour toutes les industries. Un choix pertinent qui dix ans après se traduit par 80% du CA dans ce domaine d’activité.

1988-2003 : activité historique  

Durant ses quinze premières années (de 1988, date de sa création à 2003), STI GENLIS assemble des verrous automobiles pour le compte d’un équipementier automobile mondial de rang 1. Les exigences industrielles de ce donneur d’ordre vont forger le positionnement et la culture d’entreprise de STI GENLIS : flexibilité, réactivité, efficience dans l’organisation industrielle (5S, Kanban, lean manufacturing…), recherche permanente des pistes de productivité, organisation du système d’amélioration continue (certification ISO), etc.
Au milieu des années 90, la politique industrielle de la filière automobile évolue vers l'implantation de nouvelles usines dans les pays lowcost, générant une baisse forte et continue des volumes confiés à des sous-traitants du type de STI GENLIS.